study-shows-that-junk-food-diet-may-shrink-your-brain

Parler une, voir plusieurs langues étrangères rend plus intelligent !

Une étude a démontré que les étudiants en langue ne sont pas seulement bons mais obtiennent de meilleurs résultats aux tests généraux et sont au mieux en mathématiques.

La révélation de cette enquête est que les muscles du cerveau fonctionnent mieux s’ils sont entretenus. L’apprentissage d’un langage sollicite le cerveau et c’est bon et même très bon ! Cette gymnastique entretient les facultés cognitives et c’est un peu comme rajouter des circuits dans le cerveau. Une excellente nouvelle !

La mémoire s’améliore

Le cerveau, davantage stimulé par l’étude d’une langue étrangère, augmente ses capacités et la mémoire est dopée par les exercices de parler et d’écrire en alternance.

Les différents mots, phrases, grammaire contribuent à la faculté de se concentrer et à aiguiser sa mémoire par les différentes spécificités de la langue étudiée. Toutes les informations se mémorisent et optimisent vos connaissances d’une manière efficace. Votre prise de décision activée.

L’apprentissage d’une langue étrangère accélère vos méthodes de raisonnement ainsi que votre compétence à prendre une décision rapide. Le processus cognitif est le besoin d’agir d’une personne ou d’un groupe. Ainsi, en étant dans l’apprentissage d’une langue étrangère vos décisions se feront plus rationnelles et l’amélioration de vos choix seront un atout non négligeable dans votre vie professionnelle et personnelle.

Résumé des avantages à apprendre une langue étrangère

Jeune ou plus âgé, apprendre une langue étrangère améliore votre mémoire parfois capricieuse, l’optimise par une gymnastique excellente pour entretenir vos facultés de raisonnement. Retarde, éloigne la démence sénile à un âge avancé.
Une bonne connaissance linguistique sera un atout supplémentaire sur votre CV et vous distinguera certainement lors d’une recherche d’emploi.